Supervision Réseau

Supervision Réseau

Le projet RAISOM (2009-2012), dans le domaine de la supervision réseau, avait pour but de proposer des solutions permettant d’optimiser la configuration des réseaux de collecte mobile. Objectifs : réduire leur consommation énergétique et limiter les baisses de débit occasionnelles.

Outil de Supervision Réseau

Le développement constant de nouveaux services de téléphonie mobile 4G/LTE gourmands en bande passante obligeait les opérateurs télécoms à adapter leurs réseaux de collecte.

AViSTO, 3Roam et INRIA, trois acteurs clés de la technopole sophipolitaine dans le domaine des technologies de l’information, ont lancé le projet RAISOM – labellisé par le Pôle de Compétitivité SCS et cofinancé par la Région PACA, OSEO et le FEDER. L'objectif : développer des outils logiciel destinés à optimiser la configuration des réseaux de collecte mobiles 4G/LTE.

Caractéristiques Réseau Mobile

Les réseaux mobiles sont basés en grande partie sur des liaisons radio, là où les réseaux fixes disposent de liens filaires. Les changements climatiques (pluie, brouillard, sable, orages…) influent donc sur leurs performances.

Les réseaux mobiles doivent également être ajustés aux changements de trafic (entre le jour et la nuit, entre les différents moments de la journée…) ; cela permet par exemple de réduire la puissance globale consommée par le réseau.

Ces caractéristiques, couplées à d’autres plus techniques, se traduisent en problématiques technologiques exigeantes. AViSTO, 3Roam et INRIA s’y sont confronté et ont développé des outils logiciels permettant d’optimiser les réseaux de collecte IP sans fil des opérateurs mobiles.

Projet RAISOM

Pour décrire le fonctionnement d'un réseau de collecte IP sans fil optimisé (RAISOM), considérons un réseau de téléphonie mobile 4G basé sur la norme LTE.

Une fois installé, NemSiS, le logiciel de supervision de réseau développé par AViSTO, récupère les informations clés (indicateurs de performance) des modules radios de 3Roam. L’opérateur télécom exprime ses besoins en bande-passante et ses contraintes à respecter. Des algorithmes développés par INRIA définissent alors tous les chemins possibles pour les données et en déduisent la configuration optimale des liaisons sans fil, qui est ensuite dynamiquement appliquée au réseau ; on parle de planification ad hoc. Le bénéfice attendu étant une amélioration notable de la performance énergétique globale du réseau LTE.

Vous avez un projet de recherche collaborative auquel vous souhaiteriez associer AViSTO ? N’hésitez pas à nous contacter !